Astier Demarest - Matières Premières Aromatiques

Les actualités Astier Demarest

Retrouvez régulièrement toutes nos actualités.

ECOCITRUS, producteur Equitable depuis 2005

Notre partenaire cité dans la Fairtrade Juice Newsletter, éditée par Max...
Ajouté le 05/10/2017 - Lire la suite >>

DRT absorbe GRANEL SA

GRANEL cessera d’exister à partir du 1er novembre 2017 ...
Ajouté le 12/09/2017 - Lire la suite >>

Cardamome Guatemala – nouvelle récolte et prévisions

Volume en baisse et montée des prix ...
Ajouté le 27/07/2017 - Lire la suite >>

Nos Partenaires

Faire connaître nos partenaires, leur spécificité, c'est aussi notre rôle. Nous nous faisons l'écho de leur actualité.

SIMONE GATTO, ITALIE
Les plus beaux fruits de Sicile et Calabre
“  Fondée en 1926, cette entreprise, toujours familiale, fabrique et commercialise des produits issus d’agrumes, exclusivement récoltés en Calabre... ”
>> Lire la suite...
FLAVOR TEC, BRESIL
Les dérivés de distillation
“  FLAVOR TEC – Aromas de Frutas, établie depuis 1996 à Pindorama, dans l’Etat de Sao Paulo, est une... ”
>> Lire la suite...
FRUTOSA, PEROU
Association de producteurs
“  Etablie depuis 1999 à Tongorrape, au nord du Pérou, Frutosa est une entreprise privée qui compte plusieurs associés,... ”
>> Lire la suite...
Tous Nos Partenaires

Accueil > Nos actualités


Actualités : Haïti : Les intempéries compromettent la production de vétiver

Ajouté le : 07/09/2010

Carte du National Hurricane Center-Miami, 30 août 2010

Il a fait extrêmement chaud et humide dans la zone Caraïbe depuis fin mai. Les pluies incessantes dues aux cyclones et tempêtes tropicales qui sévissent en Haïti ont considérablement ralenti l’approvisionnement des usines en racines de vétiver.

Un accès aux champs devenu très difficile voire dangereux, des racines trempées, un rendement presque nul, les producteurs ont dû arrêter la distillation début juillet.
On espère que de courtes périodes de soleil permettront de fabriquer de petites quantités d’essence sur commande, de septembre à novembre.
Mais il faudra attendre décembre pour faire des prévisions de production, connaître le prix des racines et du fuel à ce moment-là et, en fonction des rendements, prévoir le prix de l’essence au début de la nouvelle récolte.


Tous nos actualités :