Astier Demarest - Matières Premières Aromatiques

Les actualités Astier Demarest

Retrouvez régulièrement toutes nos actualités.

Cardamome Guatemala – nouvelle récolte et prévisions

Volume en baisse et montée des prix ...
Ajouté le 27/07/2017 - Lire la suite >>

Après le passage du cyclone Matthew en Haïti

La collecte « Haïti, de la tôle pour un toit » a...
Ajouté le 15/12/2016 - Lire la suite >>

Un accord entre Symrise AG et DRT

Les 2 sociétés ont conclu un accord sur l’acquisition de Pinova Inc....
Ajouté le 03/11/2016 - Lire la suite >>

Nos Partenaires

Faire connaître nos partenaires, leur spécificité, c'est aussi notre rôle. Nous nous faisons l'écho de leur actualité.

EMERALD KALAMA CHEMICAL, USA
Des ingrédients aromatiques de haute qualité pour le marché mondial
“  Groupe leader de l’industrie des ingrédients pour arômes et parfumerie, Emerald kalama Chemical est reconnu pour avoir atteint... ”
>> Lire la suite...
SHEDAN, TUNISIE
Parfums de Méditerranée
“  SHEDAN (Société des Huiles et Dérivés d’Afrique du Nord) est distillateur depuis 1944. C’est en 1956, après le... ”
>> Lire la suite...
KURARAY, JAPON-EUROPE
Innovation et qualité de vie
“  Fondé en 1926, le groupe Kuraray est spécialisé dans les produits chimiques et basé à Tokyo au Japon.... ”
>> Lire la suite...
Tous Nos Partenaires

Accueil > Nos actualités


Actualités : Agrumes de Sicile : les prévisions de notre partenaire Simone Gatto

Ajouté le : 27/11/2015

Pénurie annoncée pour la mandarine et la bergamote

Si la récolte de la bigarade est normale, celle des citrons est en retard. Les premières quantités seront disponibles mi-décembre, moment où les prix seront fixés, que l’on espère stables.

Comme il était malheureusement prévu, la récolte de mandarine cette année a été déficitaire, particulièrement en Calabre. Le manque de fruits dans cette région, qui est la source principale pour l'industrie, a entraîné une forte augmentation du coût de la matière première, en moyenne 10 % en Sicile et 44 % en Calabre. Il en résulte une augmentation globale des fruits de 41 %.
De ce fait, la quantité de fruit traitée est inférieure de 30 % à celle de l’année dernière.

Une forte hausse de prix est prévue également pour la bergamote, due à une pénurie de 50 %.
Le coût des fruits est annoncé 20 % plus cher que l'année passée.
La récolte vient de commencer et les premiers traitements montrent un rendement en huile essentielle en baisse.

Tous nos actualités :