Astier Demarest - Matières Premières Aromatiques

Les actualités Astier Demarest

Retrouvez régulièrement toutes nos actualités.

DRT : réorganisation de l’actionnariat

Ardian entre en négociations exclusives en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire...
Ajouté le 30/11/2017 - Lire la suite >>

Astier Demarest adhère à GRASSE EXPERTISE®

Contribuer à l’amélioration et au rayonnement des savoir-faire du Pays Grassois ...
Ajouté le 28/11/2017 - Lire la suite >>

Rapport de marché Cardamome Guatemala

Le point sur octobre ...
Ajouté le 27/10/2017 - Lire la suite >>

Nos Partenaires

Faire connaître nos partenaires, leur spécificité, c'est aussi notre rôle. Nous nous faisons l'écho de leur actualité.

AGRILAND (groupe AFRECO), COTE D'IVOIRE
Richesses d'Afrique de l'Ouest
“  Créée en 1978, la société Afreco est une entreprise franco-ivoirienne qui exporte des matières premières agricoles d'Afrique de... ”
>> Lire la suite...
SUCORRICO, BRESIL
Jus de fruits et huiles essentielles
“  Etablie dans l’Etat de Sao Paulo, cette société familiale produit des jus d’orange concentrés, des huiles essentielles et... ”
>> Lire la suite...
SIMONE GATTO, ITALIE
Les plus beaux fruits de Sicile et Calabre
“  Fondée en 1926, cette entreprise, toujours familiale, fabrique et commercialise des produits issus d’agrumes, exclusivement récoltés en Calabre... ”
>> Lire la suite...
Tous Nos Partenaires

Accueil > Nos actualités


Actualités : Huile essentielle de Cardamome Guatemala : rapport de marché

Ajouté le : 09/12/2014

Des prévisions de prix nettement à la hausse pour 2014-2015

Depuis le début de la récolte en octobre, volumes en baisse et donc hausse des prix se confirment pour cette nouvelle production de cardamome.

Cette mauvaise récolte est due à plusieurs facteurs :
- les attaques d’insectes ont compromis le volume et les qualités de semences disponibles. 30 % des graines sont touchés cette année (pour 20 % l’année dernière).
- A la suite des prix bas sur les 2 récoltes passées et après ces attaques d’insectes, les producteurs délaissent les plantations ou s’orientent vers la culture du maïs plus rentable que celle de la cardamome, dont la saison vient de commencer.
- A cela s’ajoute des conditions climatiques peu favorables, avec une pluie importante en novembre qui a rendu difficile l’accès aux plantations.

L’augmentation des prix de 30 % environ cette année s’accentuera probablement l’année prochaine de 10 à 20 % supplémentaires à partir de janvier, et ce jusqu’à la prochaine récolte, qui devrait accentuer encore cette hausse.
On attend également un écart important de prix entre les différents niveaux de qualité.

Tous nos actualités :