Astier Demarest - Matières Premières Aromatiques

Les actualités Astier Demarest

Retrouvez régulièrement toutes nos actualités.

DRT : réorganisation de l’actionnariat

Ardian entre en négociations exclusives en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire...
Ajouté le 30/11/2017 - Lire la suite >>

Astier Demarest adhère à GRASSE EXPERTISE®

Contribuer à l’amélioration et au rayonnement des savoir-faire du Pays Grassois ...
Ajouté le 28/11/2017 - Lire la suite >>

Rapport de marché Cardamome Guatemala

Le point sur octobre ...
Ajouté le 27/10/2017 - Lire la suite >>

Nos Partenaires

Faire connaître nos partenaires, leur spécificité, c'est aussi notre rôle. Nous nous faisons l'écho de leur actualité.

SIMONE GATTO, ITALIE
Les plus beaux fruits de Sicile et Calabre
“  Fondée en 1926, cette entreprise, toujours familiale, fabrique et commercialise des produits issus d’agrumes, exclusivement récoltés en Calabre... ”
>> Lire la suite...
RUGOFARM, BURUNDI
Une filière équitable pour le patchouli
“  La société RUGOFARM conduit au Burundi un projet pour le développement d’une filière de production d’huiles essentielles. Il est... ”
>> Lire la suite...
FLAVOR TEC, BRESIL
Les dérivés de distillation
“  FLAVOR TEC – Aromas de Frutas, établie depuis 1996 à Pindorama, dans l’Etat de Sao Paulo, est une... ”
>> Lire la suite...
Tous Nos Partenaires

Accueil > Nos actualités


Actualités : Communiqué en réponse aux publications diffamatoires sur le web

Ajouté le : 30/05/2014

Astier Demarest apporte un démenti formel en réponse à la publication sur différents sites d’un article et d’une pétition intitulés “Stop Mistreating Haitian Farmers” et mettant en cause la Société Astier Demarest.

Le 26 mai 2014, la compagnie Astier Demarest a relevé sur différents sites web la publication de fausses informations à caractère diffamatoire l’accusant d’abus envers les agriculteurs de Vétiver en Haïti et de comportements non éthiques.

La Société Astier Demarest apporte un démenti formel à l’article et à la pétition qui ont été publiés sur ces sites et exige qu’ils soient supprimés immédiatement.

Installée à Grasse depuis 1880, La Société Astier Demarest est le représentant en Europe depuis 1986 de la société haïtienne Agri-Supply Co S.A, ayant pour chef d’entreprise l’industriel et agronome Pierre Léger. Le rôle d’Astier Demarest est essentiellement de garantir les liens d’échanges et de partenariats entre le fournisseur Agri-Supply et les entreprises du secteur de la parfumerie et de l'aromathérapie.

Astier Demarest, société attestée ESR par Ecocert, pour l'huile essentielle de Vetiver Haïti, n’est ni acheteur, ni importateur de racines de Vétiver d’Haïti, et par conséquent n’a aucun échange direct avec aucune coopérative d’agriculteurs de Vétiver. Ses interventions se limitent au fournisseur en l’occurrence la compagnie Agri-Supply Co S.A qui est une société également certifiée commerce traçable, équitable, audité chaque année par Ecocert, organisme international de contrôle et de certification.

Cette pétition qui circule sur le web se réclamant d’une source inconnue qui prétend être le porte-parole d’un ensemble d’agriculteurs et qui s’appuient sur des données totalement fausses ne saurait en aucun cas détruire la crédibilité et la réputation de la Société Astier Demarest qui a toujours promu et favorisé des modes de production responsables et des projets équitables.

C’est d’ailleurs ce souci constant de traiter avec des compagnies qui partagent les mêmes valeurs et la même vision d’un développement durable et équitable qui a conduit Astier Demarest à être partenaire depuis tant d’années d’Agri-Supply Co S.A.

Agri-Supply a toujours fait preuve de pratiques responsables envers les fermiers et agriculteurs de Vétiver, veillant à leur juste rétribution, les aidant à se regrouper en coopératives afin de devenir l’unique usine de Vétiver traçable, certifiée commerce équitable. Les coopératives fournisseurs de racines de Vétiver à Agri-Supply Co S.A, ayant plus de 500 membres chacune sont, elles aussi, auditées chaque année par Ecocert International.

Astier Demarest exige que les auteurs de ce boycottage sur le net mettent fin à cette « campagne de dénigrement » sans fondement et se rétractent explicitement. Astier Demarest se réserve le droit de poursuivre les auteurs de ces articles et pétitions ainsi que les sites hébergeurs.

Elle invite le public à demeurer vigilant et critique face à ce type de publications qui n’ont pour unique but que de ternir les efforts et les réalisations notables d’une filière en pleine expansion.

François DESTOUMIEUX
Président du Directoire


Tous nos actualités :