Astier Demarest - Matières Premières Aromatiques

Les actualités Astier Demarest

Retrouvez régulièrement toutes nos actualités.

ECOCITRUS, producteur Equitable depuis 2005

Notre partenaire cité dans la Fairtrade Juice Newsletter, éditée par Max...
Ajouté le 05/10/2017 - Lire la suite >>

DRT absorbe GRANEL SA

GRANEL cessera d’exister à partir du 1er novembre 2017 ...
Ajouté le 12/09/2017 - Lire la suite >>

Cardamome Guatemala – nouvelle récolte et prévisions

Volume en baisse et montée des prix ...
Ajouté le 27/07/2017 - Lire la suite >>

Nos Partenaires

Faire connaître nos partenaires, leur spécificité, c'est aussi notre rôle. Nous nous faisons l'écho de leur actualité.

SIMONE GATTO, ITALIE
Les plus beaux fruits de Sicile et Calabre
“  Fondée en 1926, cette entreprise, toujours familiale, fabrique et commercialise des produits issus d’agrumes, exclusivement récoltés en Calabre... ”
>> Lire la suite...
COOPEALNOR, BRESIL
Jus de fruits pour le commerce équitable
“  Créée en 2007 dans l’Etat de Bahia par 28 petits producteurs, Coopealnor compte aujourd’hui 86 membres, établis sur... ”
>> Lire la suite...
SHEDAN, TUNISIE
Parfums de Méditerranée
“  SHEDAN (Société des Huiles et Dérivés d’Afrique du Nord) est distillateur depuis 1944. C’est en 1956, après le... ”
>> Lire la suite...
Tous Nos Partenaires

Accueil > Nos actualités


Actualités : Huile essentielle de vétiver Haïti : rapport de marché

Ajouté le : 21/05/2013

La baisse de rendement en essence des racines de vétiver, due aux pluies du mois de mai, affecte la production

Pour 2013, nous évaluons la production globale à 45 tonnes, équivalente à 2012. La baisse par rapport à 2011 (55 tonnes), résulte d’une réduction de la demande, l’huile essentielle de Vétiver et ses dérivés (Vétivérol et Acétate de Vétivéryle) étant utilisés en parfumerie fine.

Agri Supply, partenaire d’Astier Demarest, a néanmoins exporté plus de 30 tonnes, en 2012 comme en 2011, et l'essence que la société commercialise est exclusivement distillée dans sa propre usine.

Pour la première fois en 2012, 3 tonnes ont été certifiées à la fois Biologiques et Equitables par ECOCERT. Pour 2013, la production d’huile essentielle de Vétiver Haïti biologique et équitable sera de 8 tonnes.

Lors de la saison dernière, la zone de production a été atteinte par les deux cyclones Isaac (24 août 2012) et surtout Sandy (23-24 octobre 2012).
Cependant ni l’usine d’Agri Supply, ni les plantations de vétiver n’ont été endommagées. Heureusement à cette époque de l’année, la plupart des racines de vétiver ont plus de 6 mois et sont bien enracinées. Les cultures vivrières (maïs, pois, fruits), par contre, ont été emportées par les fortes pluies, et les racines de vétiver ont été la seule ressource agricole de ces derniers mois.

La récolte actuelle a commencé début décembre. D’un point de vue climatique, la période neutre de la Niña-El Niño se poursuit. Jusqu’à fin mars, le temps sec a favorisé le rendement en huile des racines, comparé à décembre et janvier. Le coût de production a baissé, et donc le prix de l’huile essentielle, par rapport au début d’année. Mais les pluies qui ont suivi entraînent maintenant une baisse de rendement des racines.

Par ailleurs, le prix du fuel, qui représente le coût le plus important de l’huile essentielle de vétiver, a baissé en Haïti en début d’année, puis a augmenté de nouveau après le décès du président vénézuélien Chavez. En fait, les conditions préférentielles accordées à Haïti par le Venezuela dans le cadre de l’alliance Petrocaribe pourraient être révisées, ce qui a fait monter le prix du fuel sur le marché local.
Donc, bien que la disponibilité des racines dans les champs soit bonne, du fait de leur baisse de rendement et de l’augmentation du prix du fuel, le prix de l’huile essentielle est en légère hausse.

La situation du pays ne s’est malheureusement pas beaucoup améliorée, par rapport aux années précédentes. Trois ans après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, la région de Port-au-Prince est loin de s’être complètement relevée. En comparaison, la population de la plaine des Cayes, à 200 km au sud-ouest de Port-au-Prince, qui produit les racines de vétiver, a des conditions de vie bien meilleures grâce aux revenus de cette culture.


Tous nos actualités :